NATUROPATHE IRIDOLOGUE

Diplomée de pharmacie


Caroline PERRIN

"Pour qu'il y ait guérison, il faut une prise de conscience, de l'action et de la persévérance"

Carl Gustav Yung (psychanalyste, 1875/1961)

Exemples / Prise en charge pathologies



Hypertension



1-Réglage alimentaire :
Supprimer les acides gras saturés, le régime hypotoxique est indiqué : limiter le sel (sodium), stopper le tabac et les alcools forts (un verre de vin rouge de bonne qualité à chaque repas est bénéfique).
Les fruits et légumes sont riches en potassium (effet inverse au sodium sur la tension artérielle), consommer à chaque repas de préférence crus.
Privilégier les aliments riches en oméga-3 (poissons sauvages des mers froides, huiles végétales de première pression à froid (lin, noix, colza, sésame…), consommer 2 à 3 cuillères à soupe par jour des huiles végétales de première pression à froid crues et bio de préférence.
Consommer de l’ail (hypotenseur), une à deux gousses/jour.
Réaliser un jour par semaine une monodiète à base de jus de légumes.
Lutter contre l’excès de poids (cures de détoxication 21j/mois).

2-avoir une activité physique modérée suffisante, adaptée à chacun, 30 minutes/j : vélo, marche, exercices de musculation…prenez l’escalier et pas l’ascenseur.

3-compléments en phytothérapie pour diminuer la tension :
*Feuilles d’olivier 3gel/j et 21j/mois.
*ail en gélules, 3/j et 21j/mois.
*oméga-3 si pas suffisant par l’alimentation à 900mg/j et 21j/mois.

4-gestion du stress indispensable : relaxation, exercices respiratoires, magnésium, aromathérapie et phytothérapie.



Diabete



1-pour optimiser la production d’insuline, il est impératif de diminuer les rations alimentaires et de les équilibrer en qualité (personnaliser pour chaque individu : supprimer les sucres raffinés et le grignotage, éliminer les farines blanches et céréales raffinées, limiter l’alcool, privilégier la consommation de légumes et huiles végétales PPF, fruits en dehors des repas, pas de cuisson excessive, respecter les bonnes associations, bonnes proportions lipides/glucides/protéines et de qualité bio de préférence…).

2-Cure de détoxication :
Utiliser un mélange d’extraits fluides de radis noir+pissenlit+artichaut+thé vert pendant 15 j, à renouveler après un arrêt de 7j.
En entretien, instaurer 2 soirs de monodiètes dans la semaine, avec des jus de légumes.

3-Il est tout aussi important d’avoir une activité physique suffisante, l’insuline permet l’absorption du sucre (énergie disponible de suite) dans les cellules des muscles au cours de l’activité.

4- il est intéressant de supplémenter l’alimentation avec des acides gras poly insaturés (oméga 3) qui permettent de diminuer le taux de triglycérides et le développement du tissu adipeux ; on peut aussi rajouter du chrome et du zinc (co-facteurs du métabolisme des glucides), et des probiotiques.

5-la gestion du stress par différentes techniques est tout aussi importante (effets hyperglycémiants des hormones de stress comme cortisol ou glucagon) : relaxation, méditation, EFT, yoga, tai-chi, exercices respiratoires, pensée positive…
On peut aider cette personne en lui conseillant la prise de magnésium marin (300mg/j) pour éviter les pulsions de sucre.

6-avec l’aide de la phytothérapie, on utilisera pour leurs vertus hypoglycémiantes des gélules d’olivier ou fenugrec ou myrtille et/ou garcinia à raison de 3 gel/j sur 21j, ou sous forme de tisanes.

7-l’utilisation des bains et/ou sauna, 20 minutes deux fois par semaine, rend l’organisme plus sensible à l’insuline et permet d’éliminer plus de toxines (s’envelopper d’une serviette chaude à la sortie et frictionner pour stimuler la circulation sanguine).



Cystites à repetition



1-l’alimentation sera détoxicante. Boire suffisamment mais pas trop (1.5lt) une eau faiblement minéralisée en dehors des repas, supprimer thé+café+alcool, prendre le jus d’un demi citron dilué dans un verre d’eau le matin à jeun si bien toléré.

2-on réalise une détoxication en instaurant deux jours par semaine (si énergie vitale suffisante) des monodiètes à bases de jus ou bouillons de légumes (privilégier les végétaux riches en souffre : ail, oignon, choux, radis noir…) pour drainer les toxines dont les acides, puis un jour par semaine en entretien.
On peut aussi prendre un mélange d’extraits fluides de piloselle+aubier de tilleul+chardon marie+cassis à raison de 2 cuillères à café dans de l’eau par jour pendant 21j.

3-rééquilibrer le microbiote et restaurer une bonne perméabilité intestinale : une membrane poreuse laisse passer dans le milieu les bactéries naturellement présentes dans l’intestin.

4-vérifier et restaurer l’équilibre acido basique : les colibacilles se développent à un PH inférieur à 6.5.

5-gestion du stress qui est un facteur acidifiant de l’organisme : relaxation, yoga, méditation, exercices respiratoires…

6-pour soulager les douleurs liées à l’inflammation et désinfecter le système urinaire on utilisera un mélange d’extraits fluides de bruyère+busserole (2càcafé/j dans eau) pendant 10 jours ; on peut aussi prendre 1 gtte d’HE de sarriette des montagnes (sur un support) 3 fois par jour pendant 7 jours.

Localement, utiliser en massage un mélange d’huile végétale de Nigelle (anti-inflammatoire) +HE estragon (antispasmodique) diluée à 4%, deux à trois fois par jour sur le bas ventre.

7-quelques conseils supplémentaires pour éviter la récidive: ne pas se retenir d’uriner trop longtemps, uriner systématiquement après un rapport sexuel, après avoir été à la selle s’essuyer d’avant en arrière…
Prendre 1 gel 3f/j de canneberge 21j/mois pendant 3 mois pour éviter d’adhérence sur les parois de système urinaire des bactéries responsables de cystite.


Les conseils sont cités à titre d'exemple et sont à adapter à chaque individu, sans interrompre les éventuelles prescriptions du corps médical. Consulter un naturopathe vous permettra une approche personnalisée et adaptée à votre cas.


Emplacement

La naturopathie et les pratiques qui y sont associées ne sont actuellement pas prises en charge par la Sécurité Sociale.
Néanmoins, de plus en plus de mutuelles (complémentaires santé) remboursent partiellement ou totalement ce type de consultations.
Pour cela, il suffit de transmettre une facture à la mutuelle.

ci dessous le lien avec la liste non exhaustive des mutuelles prenant en charge la consultation:
https://www.syndicat-naturopathie.fr/les-mutuelles/
Consultation 50€

Sur rendez vous du lundi au samedi de 9h a 19h

Tel : 07 83 67 75 54

2 avenue du serpentin (proche boulangerie Galzin) à Balaruc les bains.
Pharmacie Rocade (Rd point de l'Europe) à Sète.

« La santé repose sur trois comportements : manger sainement, purifier son corps et purifier son âme »
Alexis CARREL (biologiste,1873/1944) dans l'homme cet inconnu